Fiche de paie de l'assistante maternelle
Être parent

Réaliser la fiche de paie de son assistante maternelle

Ça y est, vous venez d’embaucher une assistante maternelle pour prendre soin de votre petit bout. Enfin, vous pouvez partir travailler l’esprit tranquille ! La quête de la nounou idéale n’est plus qu’un mauvais souvenir désormais. Sauf que… La paperasse administrative vous tend maintenant les bras. Le jour où j’ai capté qu’il faudrait fournir une fiche de paie à la nounou de mon fils chaque mois, une sueur froide m’a littéralement pétrifiée.😨 Comment créer la fiche de paie de son assistante maternelle?

Moi qui suis une littéraire pure et dure, je m’imaginais déjà prostrée devant mon ordi, m’arrachant les cheveux. Je ne savais pas par quel bout prendre le sujet.🤯 J’avais déjà passé un temps fou à calculer la mensualisation des heures… Et encore j’ai la chance d’être tombée sur une personne au top qui maîtrise tous ces calculs occultes!

Alors pour vous faire gagner un temps précieux, voici un kit de survie pour créer la fiche de paie de votre assistante maternelle. Je me suis basée sur ma pratique de ces deux dernières années. Je précise que le taux horaire correspond à celui qui est pratiqué dans ma ville. Il peut tout à fait varier en fonction de l’endroit où votre nounou réside.

C'est parti pour créer la fiche de paie de mon assistante maternelle!

Pourquoi créer la fiche de paie de son assistante maternelle?

Tout d’abord, en tant qu’employeur, on doit déclarer officiellement chaque mois la somme qu’on a versée à l’assistante maternelle. Pour cela, on se rend sur le site du centre Pajemploi. Cette instance envoie ensuite à la nounou un bulletin de paie sur son espace personnel. Ainsi, il n’y a aucune obligation d’établir un bulletin de paie pour un parent puisque c’est Pajemploi qui s’en charge.

Quel est l’intérêt dans ce cas?

Néanmoins, lorsqu’on se rend sur Pajemploi, il faut être capable d’indiquer le montant net total qu’on a payé (cotisations déduites), la somme correspondant aux congés payés, les heures complémentaires et les frais d’entretien. C’est là que tout se complique ! Sans méthode rigoureuse pour calculer cela, bonjour les erreurs de calculs (et les dégâts au passage).

Mieux vaut s’armer de patience pour éviter toute bévue sur cette plateforme. Sachez également qu’il est souvent plus pratique pour la nounou qui garde votre enfant de posséder les fiches de paie éditées par l’employeur. D’ailleurs, de nombreuses assistantes maternelles les réclament. Autant leur faciliter la vie.😉

Comment réaliser cette fiche de paie?

Pour ma part, j’utilise un fichier Excel que je complète chaque mois selon les heures qui ont été effectuées. Le plus simple pour obtenir un modèle pertinent est de contacter le RAM de votre ville. Il s’agit du Relais Assistantes Maternelles, une structure permettant aux parents-employeurs et aux assistantes maternelles de se renseigner. Vous en avez certainement déjà entendu parler.

On peut facilement joindre son RAM de secteur et prendre un rendez-vous avec l’un des professionnels qui saura vous aiguiller. C’est ce que nous avions fait au préalable. Nous ne l’avons pas regretté. Cela permet de poser toutes les questions pratiques qui nous passent par la tête.

Vous trouverez à coup sûr le RAM le plus proche de chez vous! Celui de ma ville m’avait fourni un exemple de fiche de paie qui m’a bien servi. Il est très fréquent que la structure envoie aux assistantes maternelles un modèle d’attestation d’emploi dès que des changements ont lieu, en matière de taux horaire ou d’indemnités d’entretien par exemple.

 

 

Quels éléments y faire figurer avant tout calcul?

Après avoir précisé le mois en question dans l’entête, je fais toujours apparaître les informations qui me concernent en tant que parent-employeur:

  • mon nom et mon prénom
  • mon adresse
  • mon numéro d’URSSAF
  • le nom et le prénom de mon enfant

Ensuite, j’indique les informations qui concernent la nounou:

  • son nom et son prénom
  • son adresse
  • son emploi, c’est-à-dire assistante maternelle
  • son numéro de sécurité sociale

Je précise ensuite le code NAF (Nomenclature d’Activité Française) qui correspond à l’emploi d’une assistante maternelle.

Je termine par un tableau récapitulatif des jours et des heures, constitué de trois lignes.

  1. Ligne 1 – J’indique les numéros des jours (de 1 à 30 ou 31).
  2. Ligne 2 – Je coche les jours effectués.
  3. Ligne 3 – Je précise pour chaque journée le nombre d’heures effectif.

Les éléments pour calculer le salaire sur la fiche de paie de mon assistante maternelle.

Comment calculer le salaire sur la fiche de paie de son assistante maternelle?

Calculer le salaire mensuel brut

Dans un premier temps, je calcule le salaire mensuel brut. Il faut prendre en compte plusieurs éléments:

  • le salaire mensuel brut. Les heures effectives ont été lissées sur l’année. Je verse donc chaque mois le même salaire brut. Pour ce faire, je note les choses ainsi: nombre d’heures × taux de l’heure
  • le nombre d’heures complémentaires. Nombre d’heures × taux de l’heure
  • les congés payés, c’est-à-dire le nombre de jours pris en compte et la rémunération correspondante.

Déduire les cotisations salariales

Ensuite, j’additionne, grâce à mon tableur, les cotisations salariales. Renseignez-vous bien, les taux sont différents selon les types de cotisations. Cela me permet, déduction faite, d’obtenir le salaire mensuel net:

  • la SGC déductible
  • la RDS et SCG non déductible
  • la sécurité sociale
  • la retraite complémentaire
  • la prévoyance

Ajouter les indemnités d’entretien

Enfin, je termine par le calcul des indemnités d’entretien. Ces dernières varient selon le nombre d’heures que votre enfant passe chez la nounou chaque jour. Selon les journées, mon fils est gardé huit heures ou neuf heures.

Il est logique que plus votre enfant passe de temps chez la nounou, plus l’indemnité d’entretien augmente. Voici donc comment je calcule ces fameuses indemnités:

  • entretien par jour d’accueil de 8 heures et moins: tarif × nombre de jours concernés pour le mois
  • entretien par jour d’accueil de 9 heures: tarif × nombre de jours concernés pour le mois
  • repas: tarif x nombre de jours concernés pour le mois

Suite à l’ajout des indemnités d’entretien, j’obtiens alors le salaire final net à payer.

Courage, vous avez presque créé la fiche de paie de votre assistante maternelle!

Il ne reste plus qu’à préciser la date de paiement, le mode de paiement et signer.

Bravo, vous devriez à ce stade obtenir un récapitulatif fiable!👏

 

J’espère que cet article vous permet de mieux cerner la manière dont je m’y prends pour obtenir le salaire net à payer que je verse à la nounou à la fin du mois. J’ai énormément tâtonné avant de comprendre ce système car je n’avais jamais employé qui que ce soit auparavant.

Tout cela paraît très opaque à première vue. Néanmoins, sachez qu’en utilisant un fichier Excel enregistré en tant que modèle, établir la fiche de paie de votre nounou deviendra un automatisme.

En moyenne, je passe moins de quinze minutes pour éditer ce bulletin de paie. Il ne me reste alors qu’à entrer les heures complémentaires et les frais d’entretien. Et au moins, lorsque je me rends sur Pajemploi, j’ai l’esprit tranquille et la quasi certitude de donner des informations non erronées sur le site.

N’hésitez pas à m’indiquer, en commentaire, si ces informations vous ont été utiles. Si vous avez des questions, je me ferai un plaisir d’y répondre (en fonction de mes compétences et de mon expérience bien entendu). Et si vous cherchez quelques clés pour une entente apaisée et cordiale avec votre assistante maternelle, c’est par ici.🧐

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.