Femme qui attend les résultats d'une FIV.
Vivre la PMA

14 activités pour patienter avant les résultats d’une FIV

Alors, ça y est, vous êtes venue à bout d’un protocole de FIV ou IA ? Tout d’abord, félicitations pour votre volonté et votre courage. Les 14 jours les plus longs commencent malheureusement dès à présent. Avant de savoir si cette tentative est une réussite, il faudra patienter 2 semaines. Vous allez passer par toutes sortes d’émotions. Google sera tour à tour votre meilleur ami et votre pire ennemi. Vous oscillerez sans cesse entre optimisme et pessimisme. Bref, ce seront les montagnes russes ! 😰 Pour ne pas sombrer dans la folie, voici 14 activités pour patienter en attendant les résultats d’une FIV, ou d’une IA, bien entendu.

C’est le moment d’être un peu égoïste et de vous recentrer sur vous-même. Si ces 14 jours d’attente se transformaient en challenge pour réaliser ces 14 activités dont vous n’avez pas foncièrement l’habitude ? Pas d’escalade ni de sport de combat au programme, rassurez-vous. Juste des activités qui vous permettront d’occuper votre corps et votre esprit. Alors, vous nous rejoignez ?

J-14 : Je vide mon sac.

S’il y a une chose que vous avez méritée, c’est de relâcher la pression après cette période de traitements. Sortez un carnet, une feuille, une page de brouillon, peu importe. Inscrivez tout ce dont vous souhaitez vous délester. Qu’est-ce qui vous a fait souffrir durant ces dernières semaines ? De quoi êtes-vous fière ? En quoi ce protocole vous a-t-il changée ? Ne vous jugez pas. Videz votre sac, tout simplement.

Une fois que c’est fait, libre à vous de garder cette trace écrite ou de la détruire. Si les pensées que vous avez confiées sont surtout négatives, pourquoi ne pas déchirer en mille morceaux cette feuille ? Vous vous libérerez ainsi symboliquement de ce poids. Vous pouvez même la bruler. Soulagement garanti.

J-13 : Je me reconnecte à la nature.

Aujourd’hui, ressourcez-vous dans la nature. Il n’y a pas besoin d’aller bien loin. Un espace vert suffira. Profitez du cadre naturel qui se situe près de chez vous.

Baladez-vous en laissant vos pensées vagabonder et essayez de reconnecter chacun de vos sens à cet environnement. Prenez le temps de voir, d’observer. Selon la saison, la nature révèle des palettes de couleurs extraordinaires. Sentez, respirez à pleins poumons. Écoutez, réellement : quels bruits percevez-vous ? Touchez les différents éléments, la végétation. Et si l’envie vous prend, enlacez un arbre. Imprégnez-vous de son énergie sans juger les pensées qui vous traversent l’esprit. Promis, ça existe, et ça s’appelle la sylvothérapie. 😜

J-12 : Je matérialise ce que la nature m’a apporté.

La veille, en accueillant la nature dans votre quotidien, vous avez certainement ressenti diverses émotions, voire des sentiments contradictoires. Et si vous en profitiez pour matérialiser ce que la nature vous a apporté ? Si vous avez l’âme d’une artiste, cela peut passer par le dessin, le coloriage ou l’aquarelle. Vous pouvez également réaliser une production écrite. En quelques lignes, racontez ce que vous avez ressenti en vous baladant. Enfin, pourquoi ne pas écrire un poème en invitant les sonorités à honorer la beauté de la nature ? Le haïku s’y prête parfaitement.

J-11 : Je discute avec une personne bienveillante.

Clairement, on ne s’encombre surtout pas de quelqu’un qui n’a pas été d’un grand soutien durant le protocole qu’on vient de vivre. Si vous profitiez de cette journée pour discuter avec une personne de votre entourage qui sait (vraiment) écouter ? C’est l’occasion d’aller boire un thé ou un café en toute décontraction. Cela peut aussi prendre la forme d’un appel téléphonique si vous manquez de temps.

Ce moment vous permettra d’emmagasiner de la chaleur humaine, de la sérénité. Et vous serez moins tentée, pendant ce temps, de penser à tous les symptômes que vous essayez désespérément d’interpréter. Oui, oui, on est toutes pareilles. 😉

J-10 : Je chouchoute mon corps.

Parmi ces 14 activités pour patienter avant les résultats, si vous en profitiez pour chouchouter votre corps ? Il a tellement été sollicité ces dernières semaines. Que ce soit un massage en salon ou un gommage à la maison, cela sera un excellent moyen de lui apporter un peu de réconfort. Vous pourriez réaliser un soin que vous ne prenez jamais le temps de faire habituellement : faire une manucure, prendre le temps de vous maquiller, pratiquer la réflexologie plantaire, etc.

J-9 : J’invite l’art dans mon quotidien.

Parmi les 14 activités pour patienter, l'art est un excellent moyen de s'occuper lorsqu'on attend les résultats de sa FIV.

Vous avez déjà patienté 5 jours ! Aujourd’hui, l’art s’invite dans votre quotidien. Si c’est possible, rendez-vous dans le musée le plus proche de chez vous. Laissez-vous surprendre. Certains musées, à deux pas de votre adresse, sont probablement des pépites.

Une fois sur place, prenez le temps de vous immerger dans les œuvres. Que ressentez-vous ? Ne réfléchissez pas trop. Quelles couleurs, quelles textures attirent votre attention ? Quelles émotions vous étreignent ? Posez des questions aux gardiens, ils se feront une joie de vous aiguiller. Les heures fileront certainement rapidement durant cette sortie. Et votre mental vous remerciera. L’art est une véritable thérapie !

J-8 : Je teste la cohérence cardiaque.

Avez-vous déjà entendu parler de cohérence cardiaque ? Il n’y a rien de tel pour ralentir le rythme de son cœur et gagner ainsi en sérénité. En reprenant le contrôle de votre respiration, vous parviendrez rapidement à diminuer votre taux de stress. Parmi les 14 activités pour patienter que nous vous présentons, celle-ci pourrait vite devenir une habitude tant elle procure des résultats immédiats.

Comment faire ?

Idéalement, asseyez-vous confortablement. Vous pouvez aussi rester debout. Évitez de vous allonger. Inspirez lentement en comptant durant 5 secondes. Ensuite, expirez durant 5 secondes. Renouvelez ce schéma durant 5 minutes. L’idéal est de programmer une alarme. Ainsi, vous ne vérifierez pas l’heure toutes les 30 secondes.

Il suffit de 3 séances de 5 minutes par jour pour faire diminuer votre rythme cardiaque et votre stress. Pas envie de compter ? Sachez qu’il existe des applications pour pratiquer la cohérence cardiaque. Vous n’aurez alors qu’à caler votre respiration sur les mouvements d’un point qui monte et descend.

J-7 : Je regarde un film réconfortant.

Parmi ces 14 activités pour patienter, regarder un film qu'on adore est une excellente solution.

Avouez, il y a des films dont vous ne vous lassez pas ? On a tous un film fétiche ! Aujourd’hui, on s’y plonge. Le film doudou, c’est celui qui vous apportera du réconfort à coup sûr. Que ce soit une comédie romantique ou un film comique, installez-vous confortablement, faites-vous un thé (ou un café, ça dépend de la team à laquelle vous appartenez😅), et coupez-vous du monde durant 1 heure 30. Bonne séance !

J-6 : Je débute un journal de gratitude.

Tenir un journal de gratitude peut nous aider à garder le cap dans les moments les plus stressants de notre existence. Cela peut sembler déroutant. Cependant, on s’habitue très vite à cette énergie positive. La gratitude est la reconnaissance qu’on manifeste pour un bienfait reçu.

Pour aborder le quotidien sous un angle plus optimiste, il suffit de chercher chaque soir 3 événements qui vous ont procuré du bonheur durant la journée : un moment ensoleillé, une discussion avec un ami, un bon repas. Vous avez l’embarras du choix ! Vous pourrez ressortir ce journal de gratitude en cas de coup de mou. C’est un formidable outil pour positiver. 🥰

J-5 : Je cuisine un nouveau plat.

C’est le jour de la curiosité culinaire. Si vous avez pour habitude de tout cramer dès que vous vous mettez au fourneaux, faites simple. 😂 Si vous profitiez de cette journée pour réaliser ce gâteau qui vous tente tant ? Ou ce cookie géant ultra gourmand ? Si vous aimez plutôt le salé, avez-vous déjà essayé de réaliser des makis ? Et de bons nuggets maison? N’y a-t-il pas un plat mijoté qui vous fait secrètement rêver ? Laissez vos papilles vous guider. Un seul mot d’ordre : le plaisir. Enfin, si ce que vous avez cuisiné peut être partagé avec votre moitié, ou l’un de vos proches, c’est encore mieux.

J-4 : Je pratique une activité manuelle.

La liste des 14 activités pour patienter en attendant les résultats de votre FIV (ou IA) touche bientôt à sa fin. Pas besoin d’être un artiste aujourd’hui, n’ayez crainte ! Le fait de créer est un excellent moyen de canaliser les pensées obsédantes. Cela peut être du menu bricolage par exemple. Ne devez-vous pas rempoter vos plantes vertes par exemple ? Avez-vous déjà essayé de coudre ? Internet regorge de tutos qui vous permettront de pratiquer une activité manuelle. Pourquoi ne pas essayer l’un de ces projets d’upcycling par exemple ?

J-3 : Je donne 3 objets dont je n’ai plus l’utilité.

Trier son intérieur et se débarrasser de certains objets, c’est un peu faire place nette dans sa tête. Nos maisons regorgent d’objets dont nous n’avons plus l’utilité. Prenez le temps de parcourir vos placards. Lorsque vous aurez trouvé les 3 objets que vous souhaitez donner (vêtements, décorations, ustensiles de cuisine), pensez à 3 personnes à qui ils pourraient procurer du bonheur. Si vous ne trouvez pas, vous pouvez aussi les offrir à de parfaits inconnus. Il existe de plus en plus de sites destinés aux dons des particuliers.

J-2 : J’imagine mon mantra feel-good.

Le mantra est une formule qu’on se répète, à l’origine dans un but spirituel. Les 48 heures avant les résultats d’une FIV rendent littéralement dingue. 🤪 Imaginez une formule positive que vous pourriez vous répéter tous les matins. Elle vous permettrait de démarrer la journée du bon pied, quelle que soit l’issue de votre parcours. Excluez les tournures négatives. Tournez-vous vers le positif. C’est ici que votre journal de gratitude entre en jeu. Aidez-vous des éléments positifs que vous y avez inscrits pour rédiger votre mantra feel-good.

J-1 : Je fais le bilan.

Dans 24 heures, vous serez enfin libérée du poids de l’attente. Vous avez fait le plus difficile. Aujourd’hui, faites le bilan de ces 2 semaines. C’est le moyen idéal de confier vos angoisses sans détour. Prenez une feuille et listez les difficultés que vous avez ressenties lors de ces semaines d’attente.

Parmi ces 14 activités pour patienter, quelles sont celles qui vous ont procuré un réel bien-être ? Pourriez-vous en inclure certaines dans votre routine hebdomadaire à l’avenir ? Au contraire, quels sentiments négatifs vous encombrent encore à ce stade ? À la fin, détruisez le papier sur lequel vous avez écrit, si vous sentez que cela est libérateur.

Jour J

C’est le jour J ! vous connaîtrez enfin l’issue du protocole que vous avez suivi. Courage. Je vous souhaite de tout cœur un résultat positif. J’espère que ce programme vous aura permis d’occuper votre esprit, voire d’introduire des moments de sérénité dans votre quotidien.

Femme qui patiente en attendant les résultats de la FIV.

Si vous pensez que ces 14 activités pour patienter en attendant les résultats d’une FIV vous ont apporté un peu de réconfort, n’hésitez pas à partager cet article. Vous pouvez aussi me rejoindre sur Instagram pour papoter. Je me ferai un plaisir de vous répondre.

Et parce que la PMA reste un sujet sensible dans le monde du travail, je vous propose de découvrir cet article axé sur la conciliation entre PMA et travail. Prenez soin de vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.